mardi 31 décembre 2013

Comme un grain de sable

Après avoir éparpillé scientifiquement autour de toi tous les petits bidules périphériques et autres fils électriques qui t'entravaient bêtement, il t'a fallu dévisser des tas de trucs improbables et allumer quelques cierges pour accéder religieusement au machin qui se démonte avec un outil spécial.
Très spécial l'outil, très rare, très cher, mais tu as un pote qui connais un type, qui...
Là-dessus, Jean-Édouard passe te voir avec sa nouvelle motocyclette britannique...

Six mois plus tard, le type que connaissais ton pote te prête l'outil qui à tout bien considérer n'a rien de si spécial...
Tu démontes enfin le machin qui ne se démonte qu'avec l'outil spécial très rare du type que connais ton pote et tu mets à jour la pièce fautive comme prévu.
Tu l'inspectes à la lumière et la déclare coupable. Tu la jettes rageusement à la benne et la remplaces par la neuve qui se languissait sur l'étagère.
Tu rends l'outil au type que connais ton pote et il le remets direct dans son coffre-fort. Merci.
Là-dessus, Jean-Sébastien passe te voir avec son nouvel attelage russe...

Trois semaines plus tard, tu brûles de rattraper le temps perdu. Bien entendu la science du rangement à ses limites, tu as perdu la moitié des bidules électriques du début et tu ne te souviens plus comment remonter la moitié restante.
Là-dessus, Jean-Christobald passe te voir avec sa nouvelle motocyclette italienne...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire