mercredi 15 juin 2016

Le mur (épisode 24)

Tout ce qui passe devant le mur, passe devant le mur.
Des Bomylettes aux montures de champions, des tas de plastique aux merveilles antiques...
De la nippone aphone, de la teutonne qui ronchonne, de la "prépa" Rouzévagues...
Du vinetaige, du yongue taillemeur, du brêlon d'exception, des grosses merdes aussi (souvent...)
Tout ce qui passe devant le mur passe devant le mur.
Et puis soudain : le mur tout seul.
Le mur tout seul dans l'entièreté de son intégrité propre et unique.
Qu'est-ce qu'il est beau notre mur à nous qu'on a !
Finalement, l'important, c'est le mur.
Enfin je me comprends.

    N° 108


    N° 109


    N° 110

    N° 0


                           Jukebox :

3 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui. Cadre Alain Tailleux. Très belle machine. ;)

      Supprimer
  2. Motorrieder
    Kee Gebrauch probéiert och hei sin fir déi bescht Vëloen fannen an huet keng Kopie

    RépondreSupprimer